IN’FLUENCE, LE MAGAZINE QUI RÉVOLUTIONNE LES CODES !

Au hasard de nos pérégrinations digitales, Morgui est tombée sur un magazine féminin belge pas comme les autres In’Fluence !

Et si ce magazine sort du lot, c’est parce qu’il offre un nouveau concept pile-poil dans la tendance. Les blogueuses deviennent rédactrices et vice-versa, les produits qui sont promus sont aussi testés (ça change des 20 pages de pubs en début des magazines de mode 🤔) et les sujets traités sont ceux qu’on voit sur les réseaux sociaux (des problèmes de confiance en soi, aux dernières recettes DIY). Ici, pas de mannequins d’1m80 pesant 42 kilos mais un magazine accessible écrit par et pour des filles comme nous 😉

Voici notre interview avec Pauline, la fondatrice !

 

Bonjour Pauline, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Pauline, j’ai 23 ans, et, pendant mes étude de journalisme, j’ai travaillé sur un projet de magazine féminin. C’est là que j’ai commencé à créer In’Fluence.

Peux-tu nous expliquer comment tu as eu l’idée (géniale !) d’In’Fluence ?

J’ai décidé de créer ce magazine car je me suis rendue compte que dans la presse féminine, il y avait un vrai manque de créativité. Souvent, les sujets traités étaient peu adaptés à la cible. En parallèle de ça, je m’intéressais aux blogueuses, et, grâce à mes stages, j’ai pu en côtoyer certaines. C’est à ce moment-là que je me suis dit qu’il y avait quelque chose à creuser et que j’ai décidé de créer un magazine qui mettrait en lien la presse féminine avec le monde des influenceuses.

Le premier numéro, digital et gratuit, est sorti début 2017.

Assez rapidement, In’fluence a connu un petit succès et on m’a très vite demandé une version papier, chose jusque là impossible étant donné que nous ne gagnions pas d’argent. J’ai donc réalisé un crowdfunding afin de récolter les fonds nécessaires, ce qui a fonctionné puisque nous avons rempli l’objectif à 100% !

Allez, comment décrierais-tu Influence en une phrase ?

C’est un magazine féminin, dédié aux milléniales, qui réunit rédactrices et blogueuses, et qui traite de sujets actuels tout en répondant aux attentes des lecteurs de ma génération.

Ton magazine fait un carton 💪🏻, tu es une wonder-woman dans l’âme non ?

En fait, dès le début, je me suis inscrite dans un incubateur de start-up parce que je sentais qu’il y avait quelque chose à faire mais que c’était au delà de mes compétences. J’avais besoin d’aide !

Et c’est à ce moment là que l’aspect business est rentré en compte, notamment l’idée de la version payante du magazine.

Aujourd’hui, nous avons deux sources de revenus principales : l’abonnement au magazine et la publicité.

Mais nous avons essayé de proposer un concept publicitaire différent de celui des magazines traditionnels. C’est à dire qu’après les avoir testés, nous donnons notre avis sur les produits dont nous faisons la publicité. Nous faisons ce qu’on appelle une review.

En parallèle de ça, nous sommes soutenus par un grand groupe de presse belge, « l’Avenir », ce qui nous permet de faire pas mal de choses et d’avoir cette fameuse équipe de 3 personnes qui travaillent à plein temps pour le magazine.

Un conseil pour les filles qui voudraient devenir entrepreneuses ?

De trouver des solutions à tout. Dans le milieu des starts-ups, on dit toujours qu’on ne vend pas un produit mais une solution.

Bien sûr, il faut être passionnée car c’est ce qui va nous amener à nous dépasser afin d’acquérir de nouvelles compétences.

Puis il faut être assidu, être fonceur, mais honnêtement si on m’avait dit, en amont, tout ce que ça allait représenter que d’entreprendre, je ne suis pas sûre que je l’aurais fait ! Après, même si c’est énormément de travail, je ne regrette rien.

Merci à Pauline qui a réussi à nous trouver un créneau pour cette interview.

Et pour commander le magazine, c’est par ici !

❤️

Envie de nous aider à changer le monde?
Rejoins nous sur les rÉsEaux

Laisser un commentaire

Quelle cup est faite pour
toi ?
Qui est MÏU ?
MÏU prend soin des Minous et de la 🌍, grâce à des alternatives aux protections périodiques classiques, comme des Coupes menstruelles, des culottes menstruelles et des serviettes lavables.
 
Que des produits sains et sans produits toxiques, réutilisables pendant plusieurs années. 
 
MÏU, plus qu’une marque, c’est un mouvement qui veut changer le monde 💪🏻 
- vos produits préf -

Nos coupes menstruelle

Nos culottes menstruelles

Nos Serviettes lavables